Mon petit monde c'est aussi mon grand balcon que je fleuris avec soin chaque année. Tout d'abord, après un grand nettoyage, je sors toutes les plantes qui passent l'hiver à l'intérieur et cette année, j'ai récupéré les dipladénias qui n'ont pas gelé l'hiver dernier et qui ont survécu au manque d'arrosage de l'hiver et du printemps. Je les ai replantés dans les jardinières placées au sol. Mon laurier rose a subi une sévère  attaque de cochenilles farineuses. Après un lavage minutieux des feuilles et une pulvérisation de produit à base de savon noir et alcool il semble avoir repris du poil de la bête bien que certaines feuilles jaunissent et tombent. Mais le soucis vient maintenant de mon buis en proie à une attaque de chenilles vertes et noires, la pyrale du buis, qui se sont manifestement régalées de ses feuilles car elles ont fait du dégât. J'ai pu en retirer 6 mais il en reste encore.

Chaque fois que nous y déjeunons ou dînons nous avons l'impression d'être en vacances et nous prenons un très grand plaisir à nous y retrouver.

En revanche, chaque fois que le vent souffle il faut recommencer le nettoyage et ça, ce n'est pas ma tasse de thé.

140716-Le balcon