ILE_DE_FRANCE-Coll_JYB

A un moment de son enfance, mon mari a habité au Havre ; avec ses parents et il a pu alors voir, en 1959, le départ du paquebot "Ile de France" pour son dernier voyage au Japon (pour y être démoli).

Ce bateau a eu une histoire hors norme. Doté de 3 cheminées à l’époque, il a effectué sa première traversée en 1927. Pendant le conflit de la seconde guerre mondiale, le paquebot est utilisé comme transport de troupe par les alliés. A plusieurs reprises il est chanceux.

Ile de France 1

En 1947 il est modernisé et équipé de deux nouvelles cheminées en lieu et place des trois d’origine et fait ainsi son second voyage inaugural en juillet 1949.

 

Ce paquebot a eu plusieurs surnoms. On peut citer "la Rue de la paix de l’Atlantique" (réf au luxe français) mais aussi "le Saint Bernard des mers" car sa carrière fut marquée par de nombreux sauvetages.

Pendant sa longue carrière, il aura représenté la providence pour bien des marins ou passagers d’autres bateaux.

Trois fois, il a été accueilli en grande pompe à New-York. C’est le seul navire à avoir eu cet honneur trois fois, car traditionnellement, NY ne célèbre un navire qu’une seule fois.

Il est curieux que notre mémoire ne s’attache qu’aux navires malchanceux comme le Normandie ou le France.

Ile de France, lui, a eu une belle carrière. Il a marqué son époque et reste pour beaucoup un navire mythique.

Pour le fun… il démarre sa carrière un mois après la traversée de Lindbergh dans l’autre sens et il la terminera trente ans plus tard, l’année où BOEING vend les premiers 707 qui traversent alors l'atlantique en quelques heures.

 

Mon mari a choisi de construire l’Ile de France dans sa dernière version, celle de 1949, à l’échelle 1/144e. Il aurait aimé faire la maquette au 1/100e mais il aurait été très difficile de la sortir de notre appartement et elle aurait été trop lourde à transporter (je suis une faible femme et personne d’autre que moi ne peut l’aider pour sortir les bateaux de chez nous lors des manifestations).

 

Pour une construction fidèle, il doit faire des recherches importantes et même laborieuses. Plusieurs fois nous sommes allés au Havre, où les membres d’une association, qui conserve les plans et objets provenant de nombreux navires de la marine marchande française ainsi que des ouvrages qui leurs sont dédiés, nous ont accueilli et nous ont autorisé à relever des plans de l’Ile de France.

Mais ces plans ne suffisent pas pour la construction du navire. Il faut réaliser tous les détails de la coque, tout l’accastillage et l’aménagement des différents ponts de manière précise et là, seules des photos de détails permettent de le faire. Pour un bateau en service, c’est chose plus aisée, il suffit d’obtenir l’autorisation de se rendre à bord et de prendre les mesures et vues intéressantes mais pour un bateau n’existant plus, c’est un gros problème.

Il est possible de trouver des photos mais ce sont très souvent des vues générales en mer.

Il y en a aussi quelques-unes dans différents ouvrages, mais c’est somme toute assez maigre.

 

Ile de France - chantier 1 2-07-2015     Ile de France - chantier 2 3-07-2015

Ile de France - chantier 3 21-07-2015     Ile de France - chantier 5-09-2015

Sa construction sera longue.. !

A suivre...